young married couple with real estate agent, financial advisor or marriage counselor

Le recrutement des premiers collaborateurs

Comme dans toute entreprise, le recrutement des premiers collaborateurs est un moment essentiel dans la restauration rapide. Il s’agit, en effet, d’identifier précisément les besoins opérationnels et de trouver les candidats idéaux qui sauront représenter l’enseigne et participer à la réussite de votre entreprise franchisée.

Mais un tel recrutement ne s’improvise pas. C’est pourquoi il convient de mettre en place des méthodes et des outils pour trouver vos premiers collaborateurs, ceux qui vous accompagneront pendant cette belle aventure entrepreneuriale.

  • Identifier finement vos besoins

Pour commencer, vous devez poser les fondements de votre recrutement et déterminer vos postes à pourvoir. La technicité du produit, la complexité de l’outil de production ou encore le dispositif du service client en restaurant sont des facteurs importants du concept, à prendre en compte à cet instant. En y ajoutant votre prévisionnel d’activité et votre profil de franchisé, vous serez en mesure d’identifier les ressources humaines dont vous avez besoin pour votre ouverture et vos premiers mois d’activité. A titre d’exemple, un franchisé exploitant n’a pas les mêmes besoins qu’un franchisé investisseur, qui devra identifier en amont du projet le manager qui l’épaulera et supervisera la gestion quotidienne du restaurant. Un franchisé qui ne possède pas d’expertise métier pourra rechercher un chef cuisinier pour l’accompagner dans les prémices de cette aventure.

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est vivement recommandé de sur-staffer son effectif lors du lancement de son unité. En effet, vous n’êtes jamais à l’abri d’un désistement de dernière minute ou d’une erreur de casting. Il est donc préférable de doubler certains postes, en recrutant par exemple 15 personnes pour une équipe cible de 10 salariés à terme.

L’aide de votre franchiseur est précieuse, votre animateur vous partagera des fiches de poste, un organigramme cible pour votre restaurant ou encore des retours d’expériences de précédentes ouvertures. Il est préférable d’anticiper au maximum cette première étape, ce qui vous permettra de mettre en place un rétro-planning d’ouverture. Ainsi, vous déroulerez sereinement les actions à réaliser durant les semaines à venir, sans mauvaise surprise.

  • Activer la recherche de candidats

Vos besoins sont clairement définis, vous pouvez commencer à rédiger puis diffuser vos offres d’emploi, via votre réseau et différents canaux de communication. Avant toute recherche, prenez la peine de vous renseigner auprès des organismes publics et de vos conseils quant aux nombreuses aides à l’embauche qui existent, car certaines influenceront peut-être le profil recherché.

Une nouvelle fois, votre franchiseur peut vous accompagner en vous proposant des annonces type de recrutement, des bonnes pratiques de sourcing recensées au sein du réseau ou même en vous transmettant directement des candidatures recueillies sur votre territoire.

  • Réaliser les entretiens

Vous allez alors recevoir un certain nombre de candidatures. Il est essentiel de mettre en place des filtres et des critères de sélection afin de les traiter efficacement : formation, expérience, savoir-être… puis de hiérarchiser ces critères par ordre d’importance pour simplifier vos choix, et rester objectif.

L’entretien est ensuite l’étape clé à l’issue de laquelle vous allez décider d’embaucher ou non. C’est l’occasion de présenter de vive voix votre projet, de tester la motivation du candidat, de vérifier la bonne compréhension du poste et l’adéquation du candidat avec le profil recherché. Il faudra faire preuve d’écoute active et bien préparer chaque entretien. Notez que les candidats vous sélectionnent également, vous devez donc être en mesure de les séduire et de les convaincre de rejoindre votre entreprise.

  • Sélectionner vos futurs collaborateurs

Il est alors temps de faire vos choix à tête reposée, en tenant compte de la personnalité, des compétences et des valeurs de chaque candidat, en fonction de vos besoins initiaux. Une bonne pratique consiste à ne pas décider seul, en demandant l’avis éclairé de votre animateur, d’un conseil ou d’un proche. En cas de doute prolongé sur une candidature, il est souvent préférable de poursuivre votre recherche plutôt que de vous presser d’engager une personne qui ne correspond pas au profil souhaité. Quand la décision finale est actée, les candidats n’ayant pas été retenus doivent être prévenus afin de laisser une bonne image de l’entreprise, ces personnes pouvant être vos collaborateurs de demain.

  • Débuter l’intégration de vos salariés

Le candidat n’est plus un candidat : il devient alors votre collaborateur. Il passe par une phase de formation, organisée idéalement par votre franchiseur, qui lui permettra de s’intégrer efficacement et d’être opérationnel lors de l’ouverture de votre restaurant.

Quelles aides possibles ?

Vous pouvez prévoir une période d’intégration et de formation de vos collaborateurs avant prise de poste, grâce à l’aide de dispositif comme la Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE). Cette aide à la formation vise à développer des compétences requises pour occuper l’emploi durable proposé par votre entreprise. Il s’agit d’une formation nécessaire avant l’embauche, et qui est prise en charge intégralement par Pôle Emploi.

Certaines aides à l’embauche peuvent vous aider également à réduire le poids des charges patronales et limiter le coût d’un recrutement. Tel est le cas du contrat initiative emploi (CUI-CIE) pour le recrutement de personnes sans emploi, ayant des difficultés sociales et professionnelles. Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation sont également des pistes intéressantes pour les employeurs, et ouvrent le droit à certaines exonérations.

Des questions subsistent ?
Contactez Clément Trochu, clement.trochu@axereseaux.com, Consultant Senior Axe Réseaux

Membre de Franchise Board

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les derniers articles